Accueil > Amateurs > U16/U17/Section Sportive > Parcours d’anciens de la section sportive !
U16/U17/Section Sportive

Parcours d’anciens de la section sportive !

Aucune réaction
Imprimer

Lancés en 2010 sous la responsabilité de Cédric Bonnard, la section sportive de l’USCL basée au lycée Edouard Branly a depuis engrangés plusieurs titres de champions d’Ile de France. Nous sommes allés à la rencontre de trois anciens pensionnaires de la section : Anthony De Oliveira Maia de Valenciennes, Brian Chevreuil, international Haitien de Châteauroux et Thomas Ephestion, professionnel au RC Lens qui ont accepté l’invitation et se sont livrés au jeu des questions réponses.

Anthony DE OLIVEIRA MAIA (2012-2013)

 

Pourquoi avais-tu décidé de venir à la section sportive scolaire du Lycée Branly ?

"J’ai voulu venir à la section parce que mes éducateurs de Créteil m’en avait parlé. C’était la bonne solution pour allier le foot et les études car cela me permettait d’avoir plus d’entraînements, donc de progresser plus vite..."

 

Qu’est ce qui t’as plu dans le projet que tu as vécu ?

"J’ai vraiment aimé les compétitions UNSS avec les matchs du mercredi contre les autres sections sportives de l’académie de Créteil. On a eu la chance de nous qualifier pour 2 championnats de France parce qu’on a été champion d’île de France en foot à 11 et en futsal, j’ai même obtenu le titre de meilleur buteur lors des France à Muret en futsal. Tout ça, ce sont des supers souvenirs avec des grands déplacements avec mon équipe. C’est lors de cette saison d’ailleurs que j’ai été appelé en sélection avec la France U16 pour deux confrontations face à la Roumanie. Que des bons souvenirs... "

Comment a évolué ta carrière de footballeur depuis que tu es parti de Créteil ?  

"En 2013, j’ai signé mon premier contrat d’aspirant à Valenciennes, puis j’ai eu ma première sélection avec les u17 du Portugal où j’ai pu inscrire mon premier but avec la sélection lusitanienne, j’ai ensuite enchaîné en u19 nationaux à Valenciennes puis en CFA2 et j’ai pu faire ma première apparition dans le groupe professionnel."

 

Que dirais-tu à ceux qui hésitent à venir et qui ne connaissent pas très bien les projets sportifs et scolaires proposés ?

"La section sportive reste pour moi une bonne expérience à vivre, ça permet de pouvoir allier les études et le football. Nous sommes très bien encadrés et suivis aussi bien dans les études que sur le plan sportif. Tout ça réuni, cela m’a apporté énormément..."

----------------------------------------------------------------------------------------

 

Bryan CHEVREUIL (2012-2013)

 

Brian, pourquoi avais-tu décidé de venir à la section sportive scolaire du Lycée Branly ?

"Tout d’abord, j’ai décidé de venir à la section sportive du lycée Edouard Branly et de l’US Créteil pour rentrer réellement dans l’exigence des centres de formation et me préparer à enchaîner cours et entraînements régulièrement. Ma volonté était d’être prêt si jamais un club professionnel m’appelait à rejoindre une structure. "

 

Qu’est ce qui t’as plu dans le projet que tu as vécu ?

Ce qui m’a le plus plu dans la section c’est le projet mis au tour de jeunes. On a bénéficié d’installations superbes et d’entraîneurs à l’écoute qui te font progresser chaque jour. Il y a eu aussi les tournois entre sections sportives. J’ai eu la chance de vivre avec Anthony De Oliveira deux championnats de France, à Dijon et Toulouse (Muret), où on a pu jouer contre le FC Metz, futur champion de France à 11. Le fait d’enchaîner des entraînements tous les jours, alors là, il n’y a rien de mieux quand on veut être footballeur. "

 

Comment a évolué ta carrière de footballeur depuis que tu es parti de Créteil ?   

"Actuellement je suis au centre de formation de la Berrichonne de Châteauroux sous contrat stagiaire et aussi international haïtien où j’ai pu participer aux éliminatoires de la coupe du monde, c’est un honneur et une chance d’être convoqué avec la sélection A d’Haïti. "

 

Que dirais-tu à ceux qui hésitent à venir et qui ne connaissent pas très bien les projets sportifs et scolaires proposés ?

" Ce qui m’a plu dans le projet de la section sportive, c’est que cela m’a préparé à devenir un footballeur, cela m’a aidé à enchaîner les entraînements tous les jours car l’entraînement fait partie du métier. Et rejoindre la section vous fait rentrer dans l’exigence des clubs au niveau sportif et scolaire. Personnellement, ça m’a apporté."

------------------------------------------------------------------------------------------

 Thomas EPHESTION (2010/2011, 1ère promotion)

Pourquoi avais-tu décidé de venir à la section sportive scolaire du Lycée Branly ?

J’étais en dernière année de 3e au collège Blaise Cendrars de Boissy Saint Léger et j’allais effectuer ma seconde dans le lycée de St Exupéry. C’est à ce moment que l’US Créteil et le Lycée Branly ont décidé de mettre une section sportive en place qui permettait aux joueurs de faire leurs études dans un cadre scolaire très correct avec des possibilités de filières qui permettaient d’avoir un emploi du temps aménagé. C’est sans hésitations que j’ai accepté d’aller à la section sportive du lycée Edouard Branly-USCL."

 

Qu’est ce qui t’as plu dans le projet que tu as vécu ?

"Ce qui m’a plu en premier lieu c’est déjà l’idée d’avoir mis en place ça dans un club comme l’USCL qui est réputé dans toute la France. Aussi, tous les moyens ont été mis à notre disposition pour nous rendre aux entrainements où en match avec un bus municipal, c’était un vrai plus. Le projet Diambars également, qui est une magnifique association basée au Sénégal avec qui nous avons pu vivre des moments inoubliables. On a pu avoir l’honneur de croiser des célébrités comme Bernard Lama (parrain de la 1ère promotion de la section sportive) ou Jimmy Adjovi boko, tous les jeudis au Stade France dans le cadre du projet Stadesup’. C’était vraiment de très belles expériences. Et je pense que chacun d’entre nous n’oubliera pas de si tôt cette aventure."

 

 

Comment a évolué ta carrière de footballeur depuis que tu es parti de Créteil ?  

 "Après avoir passé 11 années à l’USCL, j’ai signé à Valenciennes une convention de 2 ans. De 16 ans à 18 ans. Mais ma dernière année ne s’est pas bien passée et je n’ai pas été reconduit à la fin de mon contrat. Première leçon : il faut toujours travailler et ne jamais se reposer sur ses laurie rs car dans le football rien n’est vraiment acquis.  Plus on monte de niveau et plus l’exigence est importante. Après mon expérience à Valenciennes j’ai signé 2 ans stagiaire à l’Olympique de Marseille où j’ai pu côtoyer le monde professionnel. J’ai été convoqué par Elie Baup au stage de pré saison à Crans Montana, ce qui m’a permis de jouer aux côtés de André Ayew, André Pierre Gignac, Souleymane Diawara, Benoit Cheyrou Benjamin Mendy entre autre, et par la suite j’ai joué 2 matchs amicaux contre le FC Sion et Istres. J’ai également participé à la première édition de la Youth League, ce qui restera pour moi la plus belle compétition européenne qu’on puisse faire en club de jeunes. J’ai également glané deux titres avec l’OM, en U19 DH et l’année suivante avec le CFA 2. Pensant n’obtenir aucune place dans l’équipe professionnelle, j’ai décidé de partir alors que l’OM me proposait une prolongation d’une année supplémentaire. Je quitte le club pensant pouvoir obtenir mieux ailleurs et c’est là que la galère commence. Je me trouve au chômage pendant 6 mois. En résumé, je passe de l’Olympique de Marseille au pôle emploi en un rien de temps. Il m’a fallut rester fort dans psychologiquement. 6 mois durant je décide de m’entretenir en demandant aux Girondins de Bordeaux d’intégrer le groupe d’entrainement de la réserve. En janvier 2016, j’effectue un essai à Béziers, club de national, et cela s’est avéré concluant. La chance tourne. Le club m’offre un contrat fédéral pour une durée de 6 mois. Les choses évoluent bien puisque je joue et en fin de saison on me propose un renouvellement d’une année. Suite au bon début de saison de mon équipe, le club de Lens m’observe et me propose le 30 janvier 2017 un contrat de 3 ans. Aujourd’hui je compte 5 apparitions en Ligue 2...."

 

 Que dirais-tu à ceux qui hésitent à venir et qui ne connaissent pas très bien les projets sportifs et scolaires proposés ?

"Pour ceux encore qui émettent un doute par rapport à la section sportive, sachez que c’est quand même une grande opportunité de pouvoir concilier passion et école. En île de France il n’y en a pas des masses  hormis le PSG et Le PFC. Donc, si l’occasion se présente à vous, n’hésitez pas foncez, il y a un vrai un cadre de travail idéal à Branly et je ne parle même pas au niveau purement football. On sait tous qu’à l’US Créteil Lusitanos et avec Cédric Bonnard ça bosse. Mais j’ajouterai qu’hormis son rôle de coach, il est une personne bienveillante auprès de ses joueurs et cherche à les aider sur les plans scolaire et sportif. Pour conclure, ce que je mets au dessus de tout, la section sportive pour moi c’est une très belle aventure et j’ai eu l’honneur d’avoir pu inaugurer la première promotion, et rien que pour ça j’en garde de très bons souvenirs."

 

JPEG - 18.1 ko

JPEG - 6 ko

2017 US Créteil-Lusitanos, le site officiel
| Contact | RSS 2.0