Accueil > Autres compétitions > Coupe de France > Créteil tient son exploit !
Coupe de France

USCL -Laval : 2 – 1 (0-1)

Créteil tient son exploit !

Aucune réaction
Imprimer

Menés par Laval contre le cours du jeu, les hommes d’Hubert Velud ont réussi à renverser la situation grâce à Jean-Michel Lesage et Ludovic Golliard. Volontaires et bien inspirés dans le jeu malgré une pelouse enneigée, les Cristoliens ont logiquement décroché leur billet pour un 32ème de finale contre Nice à Duvauchelle domicile.

Malgré « une première mi-temps très satisfaisante dans tous les domaines » pour Hubert Velud et des occasions de Jean-Michel Lesage (11’, 19’, 34’), Otman Djellilahine (17’) ou Bong (24’) toutes neutralisées par le portier lavallois, ce sont les joueurs de la Mayenne qui ouvrent le score de ce 8ème tour de Coupe de France. Sur une contre-attaque des pensionnaires de Ligue 2, Yann Kerboriou commet une légère faute sur Vincent Créhin qui donne lieu à un penalty. Même si le gardien réussit l’exploit en sortant le tir de Johann Chapuis, les Lavallois sont les premiers sur le ballon repoussé. Vincent Créhin glisse le cuir à Ludovic Genest qui n’a plus qu’à pousser le ballon pour ouvrir le score (0-1, 30’). Toujours volontaires, les Béliers continuent leur jeu en passes courtes pour mieux s’adapter à la pelouse enneigée.
Leur emprise sur la seconde période n’en est d’ailleurs que plus flagrante face à une équipe de Laval qui livre « une sale deuxième mi-temps » pour son entraîneur Philippe Hinschberger. Ludovic Golliard passe tout près de l’égalisation (56’), tout comme Otman Djellilahine sur une frappe repoussée de Jean-Michel Lesage (66’), mais c’est également sur penalty que le score va évoluer pour l’US Créteil-Lusitanos. Véritable poison pour la défense mayennaise, Frédéric Marques monte une nouvelle fois pour mettre la pression sur l’arrière-garde et parvient à se faufiler entre le défenseur et le gardien adverse. Accroché dans la surface, l’attaquant val-de-marnais tombe et M. Cailleux désigne le point de penalty pour la deuxième fois de la soirée. Jean-Michel Lesage s’avance et égalise grâce à un contre-pied parfait (1-1, 70’, sp). Quelques instants plus tard, sur un coup-franc rapidement joué, Otman Djellilahine s’infiltre dans la surface et tire sur Mathieu Pichot. Le gardien repousse mollement le ballon sur Ludovic Golliard qui ne se fait pas prier. De la tête, le stoppeur envoie le ballon au fond des filets et inscrit au passage son cinquième but de la saison (2-1, 79’).
Motivés par leur adversaire du soir et peut être encore plus par leur adversaire à venir, l’effectif d’Hubert Velud s’est montré combatif et créatif sur une surface peu évidente à la différence de l’équipe lavalloise peu en vue. Grâce à cette victoire amplement méritée, les Béliers s’ouvrent non seulement les portes d’un 32ème de finale de Coupe de France à domicile contre les Aiglons de l’OGC mais ils font également remonter le baromètre confiance avant le derby contre le Paris FC, mercredi soir.

USCL -Laval : 2 – 1 (0-1)

Spectateurs : 300
Arbitre : M. Cailleux

Buts : USCL : Lesage (70’, sp), Golliard (79’) ; Laval : Genest (30’).

Avertissements : USCL : Lesage (39’), Carlier (90+4’) ; Laval : Puig (42’), Zola (76’).

USCL : Kerboriou – Mahon de Monaghan, Bong, Golliard, Laïfa – Koukou, Le Postollec – Djellilahine, Lesage, Youssouf (Rémy, 90’) – Marques (Carlier, 90+3’). Entraîneur : Hubert Velud.

Laval : Pichot – Belaud, Chapuis, Rose, Coué – Zola, Puig (Khiter, 73’), Losilla – Perrot (Le Bouc, 84’), Genest (Makiese, 73’), Créhin. Entraîneur : Philippe Hinschberger.



JG
Photo AFR José Lopes
GIF - 14.3 ko
JPEG - 6 ko
PNG - 3.6 ko
PNG - 2.7 ko
PNG - 3 ko
PNG - 2.7 ko
PNG - 3.1 ko
PNG - 3.8 ko
PNG - 2.9 ko
PNG - 3.7 ko
PNG - 3.2 ko
PNG - 3.4 ko

2014 US Créteil-Lusitanos, le site officiel
| Contact | RSS 2.0