Accueil > Championnat > Ligue 2 - 15/16 > Archives Ligue 2 > Créteil gâche la fête du Gazélec
Archives Ligue 2

USCL - GFC Ajaccio : 1 - 1 (1-1)

Créteil gâche la fête du Gazélec

Aucune réaction
Imprimer

Non, ce n’est pas à Duvauchelle que le GFC Ajaccio officialisera pas sa montée en Ligue 1 ! Mené d’entrée de jeu par des Cristoliens en verve, le Gazélec a dû attendre une faute de main dans la surface pour rattraper le retard pris sur le but inscrit par Augusto. Dos à dos à la pause, les deux équipes ne parviendront pas à se départager. Si ce résultat acte mathématiquement le maintien des troupes de Thierry Froger, il ne fait pas les affaires des Corses qui devront finir le travail la semaine prochaine, face à leur public, s’ils veulent rejoindre l’élite.

 Motivé par leur Président avant le coup d’envoi, les Cristoliens ont entamé leur 36ème journée de Ligue 2 pied au plancher ! Face à un Gazélec qui souhaite valider sa montée en Ligue 1, l’USCL a montq

aux Corses qu’ils devraient tout donner pour espérer s’imposer sur la pelouse du Stade Duvauchelle. Et en la matière, Bagaliy Dabo et Augusto ont donné le "la" de cette rencontre. Parti en trombe sur le côté droit, Bagaliy Dabo a centré fort devant le but et trouvé Augusto qui a parfaitement ajusté Clément Maury d’un superbe plat du pied gauche (1-0, 4e) pour inscrire son premier but sous le maillot cristolien.

 

Les Corses ont tenté de réagir par David Ducourtioux (12e) mais sa tentative hors-cadre n’a pas inquiété Yann Kerboriou. Passée cette entame fulgurante, la partie s’est rééquilibrée entre les deux formations. La possession a même basculé en faveur d’Ajaccio mais jamais l’équipe insulaire n’aura réellement mis en danger l’USCL. Il aura fallu cette main malheureuse de Christophe Diedhiou à l’intérieur de la surface pour que les Corses décrochent leur plus grosse ocasion de la rencontre : un penalty, transformé par Mohamed Larbi (1-1, 30e).

 

La seconde période, aussi animée qu’ensoleillée, a été des plus plaisantes. S’échangeant plusieurs passes d’armes et allant d’un but à l’autre, les deux équipes ont tenté de forcer la défense adverse notamment par Khalid Boutaïb (54e) côté ajaccien et par Cheikh Ndoye (62e), Boris Mahon de Monaghan (67e), Frédéric Piquionne (78e) et surtout Augusto qui aurait pu doubler la mise pour l’USCL (90e) mais le score en est finalement resté là.

 

Malgré le rôle de trouble-fête joué par les Cristoliens, les deux équipes se quitteront avec force de poignées de mains et accolades, et pour cause ! Désormais mathématiquement maintenus en Ligue 2, les Béliers aborderont leurs deux derniers matches en toute sérennité (Auxerre, vendredi prochain et Tours le 22 mai à venir). Le Gazélec devra quant à lui conclure sa saison en beauté pour accéder, devant son public, à l’élite du football français.

 

USCL – GFC Ajaccio : 1-1 (1-1)

36ème journée de Ligue 2 - Saison 2014/15

Samedi 9 mai 2015, 14h - Stade Dominique-Duvauchelle

Temps : Ensoleillé dans l’ensemble, 18°C – Pelouse : Bonne

Spectateurs : 2405 - Arbitre : Amaury Delerue

 

Buts : USCL : Augusto (4e) ; GFC Ajaccio : Larbi (31e, sp).

 

Avertissements : USCL : Diedhiou (30e) ; GFC Ajaccio : Filippi (61e).

USCL : Kerboriou – Mahon de Monaghan, Di Bartolomeo (c), Diedhiou, Ilunga – Ndoye, Seck, Lafon (Andriatsima, 43e) – Dabo (Lesage, 77e), Essombé (Piquionne, 62e), Augusto. Entraîneur : Thierry Froger.

 

GFC Ajaccio : Maury – Rivieyran, Martinez, Filippi (c), Andreu – Youga, Ducourtioux (Tshiobumbu, 71e), François, Larbi – Boutaïb (Pujol, 81e), Mayi (M’Madi, 77e). Entraîneur : Thierry Laurey.

JG
Photo AFR José Lopes

JPEG - 18.1 ko

JPEG - 6 ko

2017 US Créteil-Lusitanos, le site officiel
| Contact | RSS 2.0