Accueil > Championnat > Ligue 2 - 15/16 > Archives Ligue 2 > Ibrahima Seck : « On ne joue pas le même championnat »
Archives Ligue 2

USCL - Brest vu par Ibrahima Seck

Ibrahima Seck : « On ne joue pas le même championnat »

Aucune réaction
Imprimer

Interrogé avant d’affronter Brest, ce soir, Ibrahima Seck ne se trompe pas d’objectif : assurer le maintien le plus vite possible. Si les Bretons boxent dans une autre catégorie cette saison, le milieu sénégalais prévient : Créteil ne leur fera aucun cadeau. D’autant plus que les Béliers ne souhaiteront pas voir le scénario du match aller se répéter : les Cristoliens menaient 0-2 sur la pelouse du leader de l’époque à un quart d’heure de la fin, avant de se faire reprendre…

USCL : Avec un bas du classement qui se resserre en Ligue 2, doit-on s’attendre à une fin de saison tendue du côté de l’USCL ?

 

Ibrahima Seck : La fin de saison ne va pas se passer telle que l’on espérait. Ça ne sera pas tranquille. Mais ça va nous permettre d’avoir un peu de pression jusqu’à la fin car on sait qu’on n’est pas 100% à l’abri. Même si les résultats ne sont pas là, on arrive à faire des bons matches depuis quelques semaines. Il faudra tout donner sur le match de ce soir pour essayer d’obtenir le maintien le plus rapidement possible.

 

 

USCL : Du fait de la probable relégation administrative de Nîmes, - ce qui permettrait au 18ème de se maintenir - la fin de saison a-t-elle encore un enjeu pour Créteil ?

 

IS : Dans notre état d’esprit, Nîmes n’est pas encore relégué. Ils ont fait appel et on ne sait jamais ce qu’il peut se passer. Il faut se maintenir sans tenir compte de cette possible relégation de Nîmes.

 

 

USCL : Au match aller, vous aviez failli battre Brest, alors leader, mais les Bretons étaient revenus en fin de match. Les Béliers seront-ils revanchard ce soir ?

 

IS : Je ne pense pas que ça soit une histoire de revanche. On ne joue pas le même championnat. On joue le maintien, eux la montée. On ne va pas les leur donner ces trois points ! S’ils veulent gagner, ils vont vraiment devoir aller le chercher ce match.

 

 

USCL : Est-il facile d’enchaîner trois matches en une semaine ?

 

IS : Dans ce genre de semaine, il n’y a pas d’entraînements intensifs. Juste des matches à jouer et de la récupération. Il y a des joueurs qui n’arrivent pas à jouer trois matches dans la semaine, car ils se fatiguent vite. Mais moi, personnellement, ça ne me dérange pas ! Je peux très bien jouer trois matches sans problème !

 

 

Propos recueillis par CS

Photo AFR José Lopes

JPEG - 18.1 ko

JPEG - 6 ko

2017 US Créteil-Lusitanos, le site officiel
| Contact | RSS 2.0