Accueil > Championnat > Ligue 2 - 15/16 > Un hold-up made in Metz !
Ligue 2 - 15/16

USCL - Metz : 1 - 2 (1-0)

Un hold-up made in Metz !

Aucune réaction
Imprimer

Enorme déception ce soir pour Guillaume Loriot et les siens ! Malgré un niveau de jeu enthousiasmant qui leur a permis de mener logiquement grâce au premier but de Sacha Clémence pour l’USCL, la belle soirée cristolienne a viré court… Rejoints puis dévancés au score sur deux penalties - dont un plus que discutable - les Béliers ont concédé une défaite totalement imméritée face au FC Metz. Mais s’ils digèrent bien ce premier revers en forme de « braquage » et qu’ils retrouvent leur efficacité, les hommes du Président Lopes pourraient bien faire des étincelles vendredi prochain à Dijon.

Deux équipes leader, la meilleure pelouse du championnat et un franc soleil, tous les ingrédients étaient réunis ce soir pour un bon match de football entre l’USCL et Metz à Duvauchelle ! Les Cristoliens l’ont bien compris et n’ont pas tardé à le prouver. Cinq minutes après le coup d’envoi, c’est Sacha Clémence qui a ouvert la marque pour Créteil et débloqué au passage son compteur sous le maillot val-de-marnais (1-0, 5e). Bien servi par un centre à ras-de-terre signé Augusto après une transversale de Boris Mahon de Monaghan, le nouvel avant-centre de Thierry Froger a très tôt concrétisé la domination prononcée du peuple bleu et jaune sur le FC Metz.

 

 Le club relégué de Ligue 1 a eu bien du mal à exister face à des Franciliens en verve. Il aura fallu attendre la demi-heure de jeu pour voir les Lorrains effectuer un premier mouvement collectif construit débouchant sur un centre de Gaëtan Bussmann qui n’a finalement pas trouvé preneur (34e). Tout le contraire de l’USCL qui a régalé les observateurs par un niveau de jeu bien léché et mis en danger leur adversaire à plusieurs reprises. Les Béliers pourront d’ailleurs regretter de ne pas avoir su doubler la mise sur le ballon relâché devant Sacha Clémence (22e), la belle frappe de Florent Mollet détournée par le portier (26e) et surtout le face-à-face avorté de Bagaliy Dabo (38e) qui avait pourtant fait le plus dur en réussissant son contrôle orienté dans la course sur un autre bon ballon d’Augusto.

 

Car après la pause, l’USCL a continué à développer un football de qualité et à se procurer de belles occasions de creuser l’écart. Mais s’il n’aura manqué qu’un cheveu pour que Sacha Clémence ne double la mise (53e) grâce un autre beau mouvement collectif, le FC Metz va, lui, bénéficier d’un sacré coup de pouce… Alors que Dieudonné Gbakle découvrait la surface de réparation cristolienne et poussait son ballon trop loin pour éviter le gardien francilien qui sortait à sa rencontre, Nicolas Rainville a remis les Messins dans le match en leur accordant un penalty plus que discutable (56e). Et bien que Yann Kerboriou ait réussi à renvoyer le penalty de Yeni Ngbakoto, Gaëtan Bussmann s’est chargé de renvoyer le ballon au fond des filets dans la foulée (1-1, 56e). Dix minutes plus tard, rebelotte ! A la suite d’un télescopage au sein de la défense cristolienne, les joueurs de José Riga décrochent un second penalty, transformé par Kevin Lejeune (1-2, 65e).

 

Déçus de voir leurs bonnes intentions réduites à néant de telle manière, les Béliers ne vont pas abdiquer pour autant. Dans les dix dernières minutes de jeu, Sacha Clémence est passé tout près de l’égalisation mais sa tentative tout en finesse sur le centre de Hugo Konongo a longé la ligne de but jusqu’a ce qu’elle rencontre le poteau qui l’a rendu au gardien lorrain (77e). Et que dire de la superbe frappe enroulée du gauche de Jean-Michel Lesage, sortie de la lucarne messine par la parade énorme de Thomas Didillon (83e) ou de la tête manquée de Gaoussou Sackho qui auraient pu remettre les deux formations à égalité ?! Il ne s’en aura fallu d’un rien pour que Créteil revienne à la marque, mais les Val-de-Marnais finiront donc par concéder leur premier revers de la saison.

 

Cette première défaite, totalement à l’encontre de la physionomie du match, laisse évidemment beaucoup de regrets aux joueurs et supporters cristoliens qui auraient mérité de rester aux commandes de la Ligue 2. Mais le jeu séduisant déployé par l’USCL et la domination sur le FC Metz tout juste relégué de l’élite laisse entrevoir de belles promesses pour la suite du championnat si les Franciliens renouent avec leur efficacité des deux premières journées. C’est à coup sûr ce que le staff de Thierry Froger la semaine prochaine à Dijon.

 

USCL - Metz : 1 - 2 (1-0)

4ème journée de Ligue 2 - Saison 2015/16

Vendredi 21 août 2015 - Stade Dominique-Duvauchelle

Temps : Ensoleillé, 30°C - Pelouse : Excellente

Spectateurs : 2093 - Arbitre : M. Nicolas Rainville

 

Buts : Créteil : Clémence (5e) ; Metz : Bussmann (56e), Lejeune (65e sp). 

 

Avertissements : Metz : Palomino (90e+1’), Gbakle (90e+3’).

 

USCL : Kerboriou – Mahon de Monaghan, Hérelle, C. Diedhiou, Konongo – Lafon (cap) – Ben.Sangaré (Loriot, 67e), Augusto (Lesage, 82e), Mollet (Sakho, 74e), Bag. Dabo – Clémence. Entraîneur : Thierry Froger.

 

METZ : Didillon – Métanire (Gbakle, 46e), Reis, Palomino, Bussmann – Ch. Doukouré, Balliu-Campeny, Santos (Toussaint, 87e), K.Lejeune (cap.) – Ngbakoto, Falcon (Balde, 68e). Entraîneur : José Riga.

 

JG
Photo AFR José Lopes

JPEG - 18.1 ko

JPEG - 6 ko

2017 US Créteil-Lusitanos, le site officiel
| Contact | RSS 2.0