Accueil > Championnat > Ligue 2 - 15/16 > Un nul envers et contre tout
Ligue 2 - 15/16

USCL - Sochaux : 1 - 1 (0-0)

Un nul envers et contre tout

Aucune réaction
Imprimer

Dominés en première période, les Béliers ont tenu jusqu’à la pause avant de concéder l’ouverture du score au retour des vestiaires. Mais grâce à un but de Vincent Di Bartolomeo et, surtout, grâce à leur détermination, les Béliers ont su échapper à la défaite malgré leur infériorité numérique après l’expulsion de Faneva Andriatsima. Toujours relégable, Créteil gagne une place au classement (18ème) avant un deuxième match face à un autre concurrent au maintien : le Valenciennes FC (15ème).

Entre deux formations relégables au coup d’envoi, on aurait pu craindre que l’enjeu de cette 24ème journée de Ligue 2 paralyse la rencontre mais il n’en a rien été ! Au cours de la première période, l’USCL et le FC Sochaux ont multiplié les occasions. Côté sochalien, Karl Toko Ekambi a été le plus actif (3e, 13e, 41e) avec deux face-à-face notamment mais il a trouvé sur sa route un Yann Kerboriou impeccable qui a aussi repoussé le tir en pivot de Sekou Cissé (28e). Bien que dominés aux points, les Béliers sont aussi tout prêt d’ouvrir la marque par Florent Mollet (40e) mais le tir du cristolien a été renvoyé par le poteau.

 

En seconde période, le sort s’est acharné sur l’USCL Faneva Andriatsima. Après avoir concédé l’ouverture du score par Karl Toko Ekambi (0-1, 50e), l’USCL a vu son avant-centre malgache buter sur le montant (54e) avant d’être expulsé directement pour un semelle sur le gardien adverse (58e). C’est donc réduit à dix que Créteil a d˚ disputer la seconde période. Mais les Béliers ne s’en ont pas laissé compter. Après un coup-franc botté par Florent Mollet et renvoyé par la défense, l’USCL va égaliser sur un but de Vincent Di Bartolomeo (1-1, 67e) à l’image de la prestation cristolienne lors de son infériorité numérique. Rageurs et déterminés à réagir contre le sort qui s’acharne, les Béliers ont haussé d’un cran leur niveau de combativité ce qui leur a permis de résister à la pression des Lionceaux incarnée par le tir de Lokwa Mbombo (73e), la tentative de Sekou Cissé sauvée par Yann Kerboriou (74e) ou le coup-franc de Florian Martin (78e). Ils auraient même pu renverser le score sur le centre-tir de Rafael Dias (90e).

 

Si le partage des points avec le FC Sochaux ne permet pas à Créteil de quitter la zone rouge, il offre tout de même quelques satisfactions. Au-delà d’un léger mieux anecdotique au classement (18ème), la détermination, l’envie et la révolte mises par la formation de Laurent Roussey pour changer le cours de la rencontre sont de bonne augure pour la suite. Car dès vendredi, les Franciliens se présenteront au stade du Hainaut pour un autre match ô combien important.

 

 

USCL - Sochaux : 1 - 1 (0-0)

24ème journée de Ligue 2 - Saison 2015/16

Mardi 2 février 2016 - Stade Dominique-Duvauchelle

Temps : Ciel dégagé 7∞C - Pelouse : Bonne

Spectateurs : 1934 - Arbitre : M. Aurélien Petit

 

Buts : USCL : Di Bartolomeo (67e) ; Sochaux : Toko Ekambi (50e)

 

Avertissements : USCL : Montaroup (77e) ; Sochaux : Cissé (42e), Onguene (65e), Teikeu (74e)

 

Expulsion : USCL : Andriatsima (58e).

 

USCL : Kerboriou - Mahon, Hérelle, Diedhiou, Ilunga (c) - Mollet, Di Bartolomeo Montaroup (Gassama, 78e) - Lesage (Dias, 55e), Andriatsima, Niakaté (Dabo, 55e). EntraÓneur : Laurent Roussey.

 

Sochaux : Prevot - Fuchs, Onguene, Teikeu (c), Gibaud - Daham, Martin, Guerbert (Thuram, 86e), Toko Ekambi (Robinet, 64e) - Cissé, Caceres (Mbombo, 56e). Entraîneur : Albert Cartier.

 

 

JG

Photo AFR José Lopes

JPEG - 18.1 ko

JPEG - 6 ko

2017 US Créteil-Lusitanos, le site officiel
| Contact | RSS 2.0