Accueil > Amateurs > Equipe réserve > DH > Adérito Moreira : « Quatre diables devant ! »
DH

3 questions à Adérito Moreira

Adérito Moreira : « Quatre diables devant ! »

Aucune réaction
Imprimer

Vainqueur ce week-end face aux Ulis avec la réserve cristolienne, Adérito Moreira évoque avec satisfaction la dernière sortie de son équipe. Non contents d’avoir renoué avec une victoire qui leur échappait depuis deux matches, les réservistes ont parfaitement retranscrit entre les quatre lignes le plan de jeu souhaité par leur coach. Interview.

USCL : Adérito, votre victoire face aux Ulis tombe on ne peut mieux, n’est-ce pas ?!

Adérito Moreira : Notre victoire est une satisfaction, surtout au vu des résultats du week-end. Il y avait un risque de voir Les Mureaux s’échapper… C’est toujours dur de chasser une équipe qui a 5/6 points d’avance même si on sait que ce n’est pas ceux qui sont devant qui terminent champions.

 

USCL : Après deux nuls, on suppose aussi que vous aviez à cœur de repartir de l’avant…

AM : Oui, sur ce match, on ne pouvait pas se permettre de refaire un autre match nul. Sur nos dernières sorties, on n’a jamais été en situation de perdre mais les deux matches nuls me sont restés en travers de la gorge. Melun a réussi à marquer sur l’une de ses rares frappes cadrées et Versailles a décroché son égalisation sur une erreur d’inattention de notre part. Sans ça, nous aurions remporté les deux matches et tout le monde aurait trouvé ça mérité.

 

USCL : Que pensez-vous de cette large victoire décrochée face aux Ulis ?

AM : Je suis vraiment satisfait de notre victoire aux Ulis. Dans la préparation, j’avais un peu mis la pression à mes joueurs offensifs. Je leur avais dit de mettre le feu dans la défense, de bousculer les défenseurs. On sait très bien que nos adversaires ne jouent contre Créteil pour gagner, ils jouent surtout pour ne pas perdre. De ce côté-là, j’ai été très satisfait de mes joueurs offensifs, et plus particulièrement d’un garçon comme Baba Sylla. Lui, comme les autres, ils ont complètement adhéré à ce que je leur ai demandé ! Face à une équipe qui n’a jamais baissé les bras, j’ai joué avec quatre diables devant ! Ils étaient à fond dans le projet de jeu qu’on a mis en place, on aurait bousculé n’importe quelle défense avec cet état d’esprit là !

 

JG

Photo Lionel Friederich

 

JPEG - 18.1 ko

JPEG - 6 ko

2017 US Créteil-Lusitanos, le site officiel
| Contact | RSS 2.0