Accueil > Championnat > Ligue 2 - 15/16 > Thierry Froger : Le danger ? Ne pas être rigoureux
Ligue 2 - 15/16

3 questions à Thierry Froger

Thierry Froger : Le danger ? Ne pas être rigoureux

Aucune réaction
Imprimer

A l’approche de la réception de Nîmes, uscl.fr est allée interroger Thierry Froger sur le prochain match de ses troupes. Comment le technicien a-t-il remobilisé son effectif pour rafler les trois points face à Evian ? Comment voit-il la réception de Nîmes dans un stade Duvauchelle qui commence à ne plus lui être si favorable ? Voici les questions que la rédaction est allée posée au coach francilien.

USCL.FR : Après un match un peu décevant face à Brest, l’USCL a brillé par son résultat contre Evian. Quelle a été votre recette pour arrive à signer une telle performance ?

Thierry Froger : Face à Brest, il n’y avait pas de regret à avoir, tout le monde est passé à travers. On s’est fait manger dans tous les compartiments du jeu. Après ce genre de match, l’objectif est de se redonner les moyens pour repartir de l’avant. Alors, on s’est remis au boulot, sans gamberger. On a fait des jeux par exemple. Ce qu’il fallait c’était retrouver la démarche collective. Car sans la bonne mentalité et le respect du collectif, on n’existera pas.

 

USCL.FR : On peut dire que la méthode a fonctionné puisqu’aujourd’hui l’USCL est 5ème à 4 points du leader…

TF : Le classement est beaucoup trop serré pour qu’on puisse s’y fier. Nous, ce qui nous intéresse, c’est le nombre de points et nos résultats à domicile.

 

USCL.FR : Jusqu’à présent, l’USCL a décroché de meilleurs résultats à l’extérieur qu’à domicile. Est-ce que cette volonté de confirmer les belles performances à Duvauchelle vous met la pression ?

TF : On ne peut pas dire qu’on ait la pression à domicile mais il y a peut-être un peu de peur et parfois un peu de suffisance. Le danger, quand on est une équipe moyenne comme nous, c’est de ne pas être rigoureux. Parce que quand on regarde nos résultats à domicile on se rend compte qu’on paye cash nos moments d’absence. Il faut qu’on soit plus concentré. Le haut niveau, c’est le souci du détail, c’est être capable de maîtriser davantage le jeu et de mieux gérer nos temps faibles.

Il ne faut pas oublier qu’en Ligue 2, aucune équipe n’a peur de jouer à l’extérieur c’est ce qui fait que c’est beaucoup plus difficile de gagner à domicile. Ça vaut pour nous, comme pour les autres équipes.

 

Propos recueillis par JG

Photo AFR José Lopes

JPEG - 18.1 ko

JPEG - 6 ko

2017 US Créteil-Lusitanos, le site officiel
| Contact | RSS 2.0